Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 10:05

Benotman 2

Une belle soirée pour clôturer la saison « Aux Livres Citoyens ».   C'est à Montagnac, dans le cadre agréable du domaine de La Croix Gratiot et à l'invitation de ses propriétaires, que l'association « Aux Livres Citoyens » avait choisi de terminer sa saison, le vendredi 25 juin dernier.

Le public ne s'était pas trompé sur la qualité du programme proposé et  plus de cent personnes  emplissaient le chai aux allures de cathédrale.

La soirée fut particulièrement riche, en commençant bien entendu par la dégustation des vins du domaine. Nicole Fernandez, présidente de l'association, accueillit l'invité du jour : Abdel Hafed Benotman qui fut soumis ensuite aux questions de Gérald de Murcia.

Ses réponses n'obéissaient pas forcément à la logique habituelle du genre : Abdel Hafed Benotman est en effet un poète et donc un homme libre, virevoltant, imprévisible.

Il est expert pour détourner la question, comme au tennis où la bonne réponse est celle qui se place là où on ne l'attend pas, avec la même rapidité et un pied de nez, pour la plus grande joie du public.

Une question posée avec humour recevra au contraire une réponse  très sérieuse, voire grave : « certains sont en prison certes mais combien d'entre nous sont enfermés à l'extérieur ! » ou encore : « Paix, tu es venue du verbe être et pas du verbe avoir »particulièrement d'actualité.

Abdel Hafed poursuit la même logique de lutte et de refus anarchistes dans tous ses écrits : chansons, poèmes, contes et romans. Il se définit lui-même comme « poète et clown, le second donnant au premier le droit de tout dire ».

Son premier recueil de poèmes  « L'œil à clef », vient de paraître aux éditions Domens de Pézenas. Jean-Charles Domens témoigna du plaisir qu'il avait eu à éditer cet ouvrage.

L'entretien était accompagné par la guitare et la  voix chaude de Tom Torel pour les poèmes et les contes d'Abdel Hafed mais aussi des textes de son propre répertoire sur le thème de « carte blanche pour textes noirs ».

Un beau moment de qualité et d'émotion.  La soirée se poursuivit comme d'habitude « Aux Livres citoyens » par le copieux buffet de l'auberge espagnole tout en visitant l'exposition de photos : « Benotman sous l'œil de Barbara Heide ». Le Grumer's jazz band accompagna avec talent le public resté nombreux dans cette belle nuit d'été.

Pour terminer la soirée, l'association « Aux Livres Citoyens » a donné, à tous, rendez-vous en septembre pour partager à nouveau de tels moments de plaisir et de culture.

Torel.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Aux livres citoyens - dans La presse en parle
commenter cet article

commentaires